Assurance meublés de tourisme

L’assurance d’un meublé de tourisme destiné à la location saisonnière n’est pas obligatoire, autant pour le locataire que pour le propriétaire. En pratique, le propriétaire peut prendre l’assurance en charge ou imposer que le locataire soit assuré. Ces précisions seront inscrites dans le contrat de location.

L’assurance du propriétaire

Le propriétaire d’un meublé de tourisme peut souscrire lui-même des garanties spéciales auprès de son assureur, appelées garanties pour le compte de qui il appartiendra.

Le locataire sera alors couvert pour les dommages qu’il pourrait causer, à lui-même ou à un tiers.

Ainsi, le propriétaire n’a donc pas besoin de vérifier que le locataire dispose d’une assurance personnelle.

Le propriétaire peut également prendre des garanties plus restreintes que celles pour le compte de qui il appartiendra.

Ces garanties, appelées abandon de recours (ou renonciation à recours), ne couvrent que les dommages causés par les locataires au meublé de tourisme, en excluant ceux causés aux personnes ou aux immeubles voisins.

La responsabilité civile du locataire reste engagée à l’égard des tiers autres que le propriétaire.

Le propriétaire peut donc imposer au locataire de justifier d’une assurance couvrant les risques qui ne sont pas couverts par l’abandon de recours.

La garantie recours des locataires contre le propriétaire permet au propriétaire d’assurer sa responsabilité civile si un manque d’entretien du bâtiment est à l’origine d’un dommage causé à un locataire.

L’assurance du locataire

Sauf si le propriétaire a opté pour les garanties pour le compte de qui il appartiendra, le contrat de location du meublé peut imposer au locataire de disposer d’une assurance pour la durée de son séjour.

Bien souvent, le locataire dispose dans son contrat multirisque habitation d’une clause appelée garantie villégiature. Celle-ci est généralement suffisante pour garantir la location du meublé de tourisme pendant ses vacances.

Si le contrat d’assurance du locataire ne dispose d’une telle garantie, celui-ci peut :

  • soit conclure un contrat d’assurance spécifique auprès de l’assureur de son choix, pour la période de location du meublé,
  • soit souscrire un avenant au contrat d’assurance habitation, avec cette garantie villégiature.

La garantie perte financière

Vous subissez une catastrophe naturelle, un incendie, un dégât des eaux ? Cet accident vous empêche d’accueillir vos hôtes ? Votre assurance vous dédommage, en partie. Plusieurs éléments pèsent dans la somme que l’assureur vous verse :

  • Les dégâts doivent être causés par un événement qui est déjà garanti dans votre contrat de départ.
  • Un expert évalue ensuite le montant de vos dégâts. Pour votre indemnisation, les assureurs se basent, en général, sur vos revenus de l’année précédant l’accident.

L’assurance annulation

L’assurance annulation/interruption de séjour est destinée à la fois aux particuliers titulaires d’une réservation et aux hébergeurs (particuliers ou professionnels) qui souhaitent garantir une réservation contre un risque d’imprévu de leur client.

Évaluez sans engagement le coût de votre garantie et bénéficiez d’une réduction de 5%

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Nous contacter

Adressez-nous votre message !

En cours d’envoi

©2019 Stratégîtes 

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account